Collagène

Le collagène marin : qu’est-ce que c’est ?

Vital Proteins Marine Collagen

Tout d’abord, parlons du collagène de manière générale. Le collagène est la protéine la plus abondante dans le corps ; il est constitué de différents acides aminés qui sont la glycine, la proline, l’hydroxyproline et l’arginine.

Bien que nous soyons capables de créer notre propre collagène, sa production naturelle par notre corps commence à diminuer vers l’âge de 25 ans. C’est là que Vital Proteins® intervient. Nous proposons une gamme de différents types de collagène, notamment nos Collagen Peptides d’origine bovine, qui figurent parmi nos meilleures ventes. Vous suivez un régime pesco-végétarien ? Pas de problème ! Nous proposons également des poudres de collagène d’origine marine.

Quelle est la différence entre collagène et collagène marin ?

Il n’existe qu’une différence essentielle entre nos Collagen Peptides et Marine Collagen. Mais récapitulons d’abord leurs similarités : ce sont deux poudres facilement solubles dans les liquides, non aromatisées et inodores, et qui contiennent les mêmes types de collagène. Est-il donc vraiment surprenant qu’ils figurent tous les deux parmi nos meilleures ventes ?

Quant à ce qui les distingue, tout se résume à la provenance des ingrédients. Nos Collagen Peptides sont issus de peaux de bovins du Brésil nourris à l’herbe et élevés en pâturage, tandis que notre Marine Collagen provient de poissons blancs non-OGM pêchés en milieu sauvage au large des côtes de l’Alaska. Le second est particulièrement prisé des pesco-végétarien(ne)s.

Quel type de collagène est le collagène marin ?

Tout comme nos Collagen Peptides d’origine bovine, Marine Collagen est riche en collagène de types I et III. Lisez la suite pour en savoir plus sur ces différents types de collagène.

Type I

Le collagène de type I est celui qui est le plus présent dans notre corps. C’est le type de collagène que vous connaissez probablement le mieux, car il s’agit d’un acteur principal dans la préservation des niveaux de collagène dans votre peau, vos cheveux ou vos ongles. Le collagène de type I est également un constituant majeur des tendons, des organes et des os.

Type III

Le troisième type de collagène le plus présent dans le corps, le type III, se trouve généralement dans les fibres réticulaires, comme dans la moelle osseuse par exemple. On le retrouve habituellement aux côtés du collagène de type I dans le corps.

D’où provient le collagène marin ?

Pour ce concerne spécifiquement notre Marine Collagen, cet ingrédient qui convient aux pesco-végétarien(ne)s est issu de poissons blancs non-OGM capturés en milieu sauvage au large des côtes de l’Alaska.

Nous croyons en une consommation plus complète des animaux afin de réduire les déchets et de favoriser la durabilité. Notre Marine Collagen provient ainsi de la peau et des écailles de poisson, sous-produits naturels de l’industrie des produits de la mer, qui seraient jetés autrement.

Une fois que les écailles ou les peaux ont été trempées, nettoyées et ramollies, elles sont prêtes pour l’extraction du collagène. De l’eau purifiée est chauffée afin d’extraire le collagène des écailles ou des peaux. Une fois que le collagène est extrait des peaux, l’eau et les enzymes protéolytiques l’hydrolysent (c’est-à-dire qu’elles le décomposent) en chaînes protéiques plus petites appelées peptides de collagène.

Les peptides de collagène hydrolysés sont séchés par atomisation en une poudre fine et inodore au moyen d’un jet d’air chaud pressurisé. Chaque lot de collagène est ensuite testé en laboratoire pour garantir sa qualité et sa sécurité avant d’être placé dans une boîte sans BPA/BPS.

Le collagène marin est-il bon pour vous ?

Tout comme le collagène d’origine bovine, le Marine Collagen est un excellent complément alimentaire. Le collagène, quelle qu’en soit la source, constitue un très bon complément à votre alimentation si vous souhaitez augmenter votre apport en collagène.

Olivia Pelaez, notre coordinatrice éducation, a intégré le Marine Collagen à ses routines du matin et de l’après-midi. Et elle a observé les propriétés beauté bien connues du collagène :

« J’ai vraiment vu une différence au niveau de mes cheveux, de ma peau et de mes ongles ! »

Écrit par Grace Gavilanes



Vital Proteins

Vital Proteins

La rédac